13 jours deja... On s'integre a la petite equipe... pas si petite en realite. Plus on participe aux etudes, plus l'equipe s'elargie.

Sue fait de la cartographie pour le projet Life Aigle pomarin, tandis que je participe aupres de Tamasko a l'etude sur la repartition liee aux habitats du petit duc scops. Nous sommes en binome pour assurer la determination des habitats et ensuite inventaire apres repasse des chants territoriaux.  Otus scops

13 days... We integrate ourselves in the little team... not so little in fact. More we participate in studies and more the crew get larger.

Sue do some mapping for Life Aquila pomarina whereas I participate with Tamas at an owl survey with habitat cartography.

Otus scops if you want to hear a scops owl, there is a player on this webpage 

vcm_s_kf_repr_832x624

 Petit Duc scops | Scops owl Otus scops

Auparavant, il faut mettre au point une methodologie. Quoi? Ou? Comment? Quand? Cette etape indispensable est menee apres de l'observation pure, de la prise de note, de la lecture de bibliographie... On va creer ou reprendre un protocole. Il devra notifier le lieu, la methode utilisee, les moyens mis en place. Par exemple, pour repondre a la question de la maniere. Nous avons choisi la methode des quadrats avec point d'ecoute nocturne munis de repasse. Les points sont adoptes car ils presentent les caracterisitiques decrites dans le protocole ( espacement suffisant, localisation adequate...)                 (cf orthophoto) 

Previously, you have to manage a methodology. What? Where? How? When? This step is leading after observation on field, bibliography collecting... We create or take back a protocol. It'll have to contain the place, method choosen, the set up means... For example, we chose squares with night point of listening method.  

Arthur2011

Orthophoto montrant les carres d'observation | Orthophoto showing the observation squares

La premiere partie se deroule en journee et consiste a crapahuter dans la moyenne montagne en vue de connaitre la composition du paysage. On classifie chaque parcelle, chaque foret de l'environnement des rapaces nocturnes pour ensuite faire la relation entre habitat et l'inventaire. Par exemple, ceci est une foret mixte caducifoliee, cela est une ripisylve..

On procede de la maniere suivante, chaque quadre et point d'ecoute ainsi delimite est localises sur carte. On s'y retrouve pour etablir le plan parcellaire du paysage. (cf orthophoto)

The first part take place during daylight and means that we have to yomp up in mountains to know the composition of landscapes. We classify every plot of land, forest of the night owl environment to get relation between habitat and inventory. For exemple, these are mixed forests, those are bushes areas... 

We do it like that, every squares et point of listening delimited is pointed on map. And then we meet there to etablish an habitat map.

Picture3

 Orthophoto et tableau des habitats cartographies | Orthophoto and table of mapping habitats 

Ensuite, la nuit tombante nous nous dirigeons vers le premier point d'ecoute. Ce protocol-ci necessite 2minutes de chant suivies de 2minutes d'ecoute ou l'on enumere les reponses. Et nous nous deplacons au prochain point. 

Ce protocole est assez ereintant. Nous commencons a 14 h pour finir a 4 h du matin. Le reveil sonne a 12h. Le petit village ou nous sommes loges est deja bien actif, les charettes a cheval sont demarees, les herses sont chaudes... Nous nous sortons de notre torpeur, un cafe, un pti dej et hop. Il y a beaucoup de marche, les carres sont de 2 km sur 2 sans vraiment de route pour les arpenter. Apres avoir gare le 4X4, les pieds sont nos plus fideles alliers. En moyenne, 6 heures de marche dans les paturages et dans les forets, les buissons comme dans les villages. Entre les chiens errants, les traces d'ours, les rencontres avec les renards, l'accueil des gypsies pas toujours amical (ils n'aiment pas trop l'intrusion de mecs la nuit dans leur champs avec des lampes frontales et un poste CD qui hurle des chants d'oiseaux, je peux le concevoir) nous profitons du grand air. 

Toute cette etude longue et precise se veut une preuve par extrapolation de ce qui se deroule pour l'espece de maniere generale. Bien sur, plus les donnees sont nombreuses plus la statistique sera proche de la realite. Par exemple, une espece qui possede un taux de reproduction tres faible comme le Gypaete barbu est tres longue a etudier. Il nous faudra enormenent de donnees pour "conclure" que tel ou tel facteur influe sur ce taux.

 

Then, at the nightfall we are going to the first point. This protocol proceed like this: 2 minutes of turn on singing followed by 2 minutes of listening (inventory of answers)

This protocol is very tiring. We begin at 2 pm to finish at 4 in the morning. The early clock ring at noon. The small village where we sleep is already wake up for many hours, horse car are turn on, harrows are warm like emp... In the same time, we go out of our torpor, a coffee, breakfast and let's go on field. There is a lot of walk, the squares are 2km on 2 without really road to measure them.

 All that survey wants to become a proof by extrapolation for that is going on to the specie. Indeed on, more there are datas and more statistic is closed to reality.